PicStreet

Côté Pixel // Côté Street

PicStreet - Dublin - 50

About Dublin

Il y a quelques semaines maintenant, j’ai pu partir un petit weekend au pays du trèfle, à Dublin.
PicStreet - Dublin - 1
Entre la Guinness, les fish & chips, les pubs, le Jameson et les quelques averses, c’était un voyage super chouette. Une ville animée principalement par ses pubs sur Temple Bar, le centre de l’activité nocturne, avec leurs groupes/artistes qui prennent leur guitares pour t’abreuver d’Oasis, de Cranberries, de U2 et autres. Pendant que tu t’abreuves toi aussi des différentes bières et que tu profites de cette bonne humeur communicative.
Cette ambiance bon enfant que l’on ressent toute la journée dans la ville ressort encore plus les soirs dans les pubs : tout le monde est heureux, là pour s’amuser et faire la fête. C’est hyper agréable et c’est un visage de capitale qu’on ne voit pas toujours ailleurs malheureusement.
On y trouve beaucoup d’étrangers et de français notamment (malheureusement), preuve encore que l’Irlande et Dublin attirent pas mal de monde pour le tourisme, mais aussi pour les études (sans parler du paradis fiscal pour les entreprises).
La Guinness est très clairement le berceau de Dublin : de multiples entrepôts et implantations, un musée, etc. Impossible qu’elle passe inaperçue.
Le whiskey Jameson a son musée lui aussi, située dans l’ancienne distillerie (la Old Jameson Distillery) sur Bow Street, fondée en 1780 par John Jameson, où on t’apprend les 7 différentes étapes nécessaires pour la fabrication du whiskey. Il y en a 8 : stockage de l’orge, maltage, concassage, empâtage, fermentation, distillation, maturation et entonnement. Je ne vais pas rentrer plus dans les détails (déjà parce que j’en serai incapable) mais ce qu’il faut retenir c’est qu’à la fin de la visite tu as droit à ta dégustation de whiskey \o/ avec une comparaison entre les Etats-Unis et l’Ecosse (A noter que tu n’auras pas de coca pour accompagner). Au final, le Jameson a ma préférence.
Une petite virée sur la côte, à une trentaine de minutes en train, et te voilà à Howth pour voir les quelques maisons de pêcheurs et les phoques sous un vent vif et humide 🙂
Bref, un petit séjour dépaysant et agréable qui m’a permis de me familiariser un peu plus avec mon réflex. Et surtout un voyage qui donne envie de découvrir un peu plus l’Irlande !
Tu peux retrouver l’ensemble des photos ici.
DublinGuinnessHowthIrlandeJameson

Pierre • 19 avril 2015


Previous Post

Next Post

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Loading Disqus Comments ...